Le jeu et l’apprentissage avec un chiot

Chiots

Les moments de jeu jouent un rôle crucial dans le développement physique et mental d’un chiot. Les chiots peuvent développer leur motricité ainsi que leur sociabilité. C’est aussi une superbe manière d’apprendre à mieux connaître son chiot, de tisser des liens avec lui et même de lui apprendre quelques comportements basiques. La patience et la constance sont des clés dans l’éducation de votre chiot. N’oubliez pas de toujours le féliciter et le récompenser pour avoir correctement répondu aux consignes lors des séances d’éducation. Il est préférable de commencer à éduquer votre chiot dès son premier jour dans sa nouvelle maison.

Les leçons de base

Votre chiot doit connaître ses limites, ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas. A cet égard, vous devez lui apprendre quelques règles de base, afin de faciliter la communication. Le dressage est aussi une belle opportunité de renforcer les liens entre vous et votre chien. Gardez à l’esprit que les chiots ont beaucoup d’énergie et qu’ils ont en général du mal à rester concentrer longtemps sur une seule chose. Les sessions d’entraînement avec les chiots doivent donc être courtes, de préférence quelques minutes, privilégiez plusieurs petites sessions au cours de la journée. Il est conseillé d’apprendre à votre chien les règles basiques d’éducation entre le 3ème et le 5ème mois.

Comment éduquer mon chiot ? 

La patience et la cohérence sont les bases d’une éducation réussie chez le chiot. Prenez du temps chaque jour pour lui apprendre à bien se comporter. N’hésitez pas à féliciter votre chiot pour son bon comportement ou lorsqu’il obéit à un ordre. Lors des séances d’éducation, vous pourrez le motiver et le récompenser en lui offrant des friandises adaptées. Découvrez comment éduquer votre chien rapidement et « dans la bonne humeur ». 

Appeler votre chiot 

Dans un premier temps, vous lui apprendrez à reconnaître son nom. Appelez-le par son nom et récompensez-le chaque fois qu’il réagit et vous rejoint.Une fois cet apprentissage réussi, vous lui apprendrez à répondre à une commande essentielle : le rappel. Répondre au rappel est essentiel pour sa sécurité lorsque vous le promenez sans laisse. Pour qu’il apprenne plus rapidement, n’hésitez pas à associer le rappel à quelque chose d’agréable comme une récompense.

La socialisation du chiot 

La socialisation est une étape très importante chez le chiot. Elle lui permet d’éviter, une fois adulte, d’être agressif ou craintif dans certaines situations. Vous pourrez commencer à le socialiser dès l’âge de 3 mois en le faisant rencontrer de nouvelles personnes, de nouveaux lieux, de nouveaux animaux. La meilleure façon de le socialiser est de l’emmener le plus souvent possible avec vous. Il développera ainsi ses sens, découvrira une gamme de stimuli et apprendra à bien réagir lors de nouvelles rencontres.  

"Non !" 

Enseignez à votre chiot ce qu'il ne doit pas faire avec la commande « Non ! ». Cette commande lui apprendra à arrêter de faire quelque chose qui n'est pas souhaitable ou qui peut être dangereux pour lui ou pour vous. N’hésitez pas à le distraire pour qu’il arrête. Et n’oubliez pas de le récompenser s'il répond de manière appropriée à une commande.

"Assis !"

L'une des commandes les plus basiques que vous puissiez enseigner à votre chiot est « Assieds-toi !". Comment apprendre à un chien à s'asseoir ? Placez une friandise dans votre main et attirez son attention. Levez lentement la main avec une friandise au-dessus de sa tête, ce qui lui fera lever les yeux. Lever la tête vers le haut déplacera le poids de son corps vers les pattes arrière et le chiot devra s'asseoir. Récompensez-le avec une friandise et des caresses s'il le fait. Et ne vous fâchez surtout pas s’il n’y arrive pas du premier coup !

"Couché"

Une fois qu’il a maîtrisé la commande « Assis » ! », vous pourrez lui apprendre à se coucher. Comment apprendre à un chien à se coucher ? Vous aurez besoin d'une friandise avec laquelle vous encouragerez votre chien à suivre les instructions. Commencez par lui demander de s’asseoir, puis montrez-lui la friandise cachée dans votre main en la rapprochant du sol et en lui répétant « Couché ! ». S’il se couche, félicitez-le et offrez-lui une délicieuse friandise en guise de récompense.

"Reste" ou « Pas bouger»

Une fois que votre animal a maîtrisé les "Non" et "Assis" vous pouvez passer à l'apprentissage de la commande « Reste». Demandez à votre chiot de s'asseoir et montrez-lui votre main ouverte en ajoutant « Reste ! » ou « Pas bouger ! » à ce geste. Si le chiot reste en place, donnez-lui une récompense et félicitez-le. S’il se lève, dites-lui "Non" et ne le récompensez pas.


Pour aller plus loin…

Lorsque vous remarquez que votre chiot reste immobile, vous pouvez commencer à augmenter progressivement le temps pendant lequel il reste sans bouger. Essayez de prendre du recul et de revenir au même endroit, toujours la main ouverte. Si votre chiot est toujours bien assis, offrez-lui une récompense. Eloignez-vous petit à petit et dans différentes directions. A ce stade, votre chien doit comprendre que vos mouvements ne signifient pas qu'il peut aussi bouger. S’il est toujours bien assis, récompensez son comportement avec une friandise.

Gardez à l’esprit que les chiots ont beaucoup d’énergie et qu’ils ont en général du mal à rester concentrer longtemps sur une seule chose

Recommandés pour l’apprentissage des chiots :

Clicker pour Chiens

Clicker pour l'éducation canine.
Voir le produit

Biscuits à Croquer en forme d'Os | Kex XS

De savoureux biscuits en forme d'os et au bon goût de légumes. Le format des biscuits est adapté aux mâchoires des chiens de petite taille/petite race.
dental_care
Hygiène bucco dentaire
immune_system
Soutien de l'immunité
Protéine: 10.0%
Teneur en matières grasses: 6.0%
Voir le produit

Maîtriser le dressage

Entre son 3ème et son 12ème mois, vous pourrez consacrer plus de temps au dressage de votre chiot. Vous pouvez commencer simplement en parlant à votre chiot, pour l’habituer à votre présence. Au bout d’un certain temps, il attirera de lui-même votre attention, ce qui est exactement l’effet recherché. Il est très important que votre chiot vous fasse totalement confiance, et se sente à l’aise en votre présence. Habituez-le à se sentir en sécurité dans vos bras, ce qui pourra s’avérer utile dans de nombreuses situations. Les rendez-vous chez le vétérinaire ou les séances de toilettage se passeront beaucoup mieux si vous arrivez à garder votre chien calme.

Apprendre la propreté à mon chiot

Les chiots font habituellement leurs besoins après le réveil, après manger ou après avoir beaucoup joué. En l’observant, vous apprendrez à reconnaître les signaux qu'il vous envoie : les chiots pleurnichent et errent à la recherche d'un endroit approprié pour faire leurs besoins. Dès que vous remarquez ce type de comportement, placez votre chiot à l’endroit où il doit faire ses besoins et félicitez-le immédiatement. Chaque fois que vous remarquez ces signaux, emmenez-le au même endroit. Cela lui permet de comprendre où il peut faire ses besoins.

Une fois maîtrisée cette étape, il est temps de lui apprendre à faire ses besoins à l'extérieur. Au départ, vous devrez souvent sortir votre chiot, mais avec le temps vous arriverez à planifier vos promenades à une heure précise et votre chiot se calera sur ces horaires. N'oubliez pas de toujours récompenser votre animal lorsqu'il fait ses besoins à l'extérieur. Cependant, s'il échoue ou si quelques accidents ont lieu à la maison, ne le grondez pas. Le moment venu, emmenez votre animal faire une autre promenade. Les chiots sont généralement propres entre 4 et 6 mois.

Vous pouvez commencer simplement en parlant à votre chiot, pour l’habituer à votre présence.

L’apprentissage du port de la laisse

Dès le début, apprenez à votre chiot à porter un collier et une laisse. Les premiers entraînements avec une laisse peuvent être faits à la maison, où il sera plus facile pour lui de se concentrer. Lors des balades, votre chiot aura de nombreuses occasions de se laisser distraire, il voudra renifler, explorer, toucher. Soyez patient et préparez-vous à faire de nombreuses pauses. N’hésitez pas à prendre quelques friandises avec vous, elles pourront être utiles pour attirer son attention, ou le récompenser s’il se comporte bien. Rappelez-vous que même si votre chien passe beaucoup de temps dans votre jardin, vous n’êtes pas dispensé des promenades quotidiennes. Tous les chiens, petits ou grands ont besoin de 3 promenades quotidiennes.

Autres produits pour éduquer votre chiot :

7,00 €

En savoir plus sur le mode de vie sain

NEWSLETTER
On vous tient au courant !
Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et Conditions d'utilisation s'appliquent.

Rejoignez le réseau  Husse

Faites de votre passion votre métier !

En savoir+

Je commande
 en ligne



Mon conseiller
me livre


Je bénéficie
de ses conseils