Chats et aoûtats

Notre dossier : parasites, nuisibles chat

Les aoûtats prolifèrent surtout entre le début du printemps et la fin de l’été. Ces minuscules larves de la famille des acariens infestent le pelage des chats. Se nourrissant de la peau de l’animal, les aoûtats des chats sont responsables de démangeaisons importantes chez l’animal.

 

Que sont les aoûtats ?

Les aoûtats sont des larves d'acariens très petites (moins d'1 mm) ce sont ces larves qui s'accrochent aux animaux (voir aux humains), l'adulte est appelé "rouget".
 
La femme rouget ( trombicula autumnalis) est très active en période humide et de chaleur importante elle pourra alors pondre plusieurs centaines d'oeufs qui s'éparpilleront dans son environnement. S'en suit l'éclosion puis la recherche de nourriture, qui, pour ces larves sera les animaux et l'homme. Comme pour beaucoup de parasites, leur salive va liquéfier les cellules de leur hôte et une fois nourries suffisamment (quelques jours) elles tomberont sur le sol et entameront leur transformation en nymphes puis en rouget. Une fois adultes donc, ils pourront infester votre lieu de vie à la recherche de nourriture et lorsque les températures descendront trop, ils deviendront léthargique jusqu'au nouveau printemps l'année suivante.
 
Votre chat peut donc facilement en attraper en promenade dès le début du printemps jusqu'à la fin de l'été principalement.


Détecter les aoûtats, les symptômes 

Difficiles à identifier isolées dû à leur taille( environ 0.2-5 mm), elles seront souvent en groupes, en grappes (trombiculose), de couleur orange elles seront alors visibles plus facilement. Ces larves privilégient les zones à peau fine
 
  • Espaces entre les doigts
  • Aux alentours du nez et des yeux
  • Dans les oreilles
  • Au niveau de l'abdomen
  • Près des articulations

Ces zones seront donc à surveiller et deviendront des sources importantes de démangeaisons en cas de colonisation par des aoûtats. Ces démangeaisons sont causées par les morsures des aoûtats (dermatose), en cas d'allergie à ces morsures, des zones purulentes et inflammations peuvent apparaître.

Il est bon de rapeller que une fois la larve sur son hôte elle n'en choisira plus un autre.

 

Traiter une infestation d'aoûtats

Si vous repérez l'amas orange de larves vous pouvez le pulvérisez avec un antiparasitaire ou utiliser de la terre de diatomée en soupoudrant, pour les zones sensibles(oreilles, paupières) un coton tige imbibé d'eau savonneuse devrait suffire.
 
 

Comment soigner : 

  • Un topique spécial démangeaisons 
  • Les colliers Élisabéthain (collerette) pourraient permettre à votre chat d'éviter de se blesser en se grattant
  • Évidemment, désinfecter les plaies est fortement conseillé

 

Prévenir contre les aoûtats et protéger son chat

Plusieurs conseils vous permettront de vous prémunir au maximum des aoûtats :
 
  • La tonte à ras de votre pelouse et le désherbage de celle-ci.
  • Aérez les pièces de votre habitat.
  • Traiter les endroits infectés avec les produits appropriés
  • Aspirer vos sols régulièrement

 

En découvrir plus : 

Filtre 

10,80 €

18,10 €

13,20 €

NEWSLETTER
On vous tient au courant !
Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et Conditions d'utilisation s'appliquent.

Rejoignez le réseau  Husse

Faites de votre passion votre métier !

En savoir+

Je commande
 en ligne



Mon conseiller
me livre


Je bénéficie
de ses conseils