Nutrition et soins naturels pour chiens, chats et équidés en livraison gratuite à domicile

La dysplasie de la hanche chez le chien

Votre chien a de plus en plus de mal à se mouvoir et à se lever ? Il souffre peut-être d'une dysplasie de la hanche. Cette affection congénitale, appelée également luxation congénitale de la hanche, est malheureusement assez fréquente chez les chiens, en particulier chez certaines races moyennes et grandes, qui sont plus particulièrement touchées, telles que les rottweilers, les terre-neuve, les saints-bernards, les bergers allemands, les labradors ou les golden retriever.
Il est possible de dépister la dysplasie, dès l'âge de 5 à 6 mois : ce dépistage est important, car cette maladie, reconnue par les pouvoirs publics dans le Code rural (article 285-1), peut constituer un motif d'annulation de la vente d'un chiot, pour vice rédhibitoire.
La dysplasie correspond à une défaillance du "ligament de la tête", ligament qui maintient en principe la tête du fémur dans la cavité glénoïde du bassin : cette défaillance entraîne des mouvements anormaux de la tête du fémur, qui sont à l'origine de déformations puis d'arthrose. La dysplasie se développe pendant les six premiers mois de la vie du chien, et tend à s'aggraver avec l'âge, au point de devenir parfois invalidante.
Bien qu'héréditaire, d'autres facteurs que la transmission génétique peuvent intervenir et favoriser ainsi le développement de la dysplasie : l'alimentation, en particulier les excès de calcium, et l'environnement sont en effet de possibles facteurs aggravants.
Il n'est pas évident de diagnostiquer soi-même une dysplasie : le vétérinaire procèdera à un examen complet, ainsi que des radiographies. Cependant, si vous constatez que votre chien ou votre chiot a du mal à se lever, qu'il a une démarche bizarre et chaloupe de l'arrière-train, qu'il court en "saut de lapin", qu'il a mal lorsque vous lui palpez la hanche, que ses mouvements sont de moins en moins amples et qu'il souffre en se déplaçant, il est fort probable qu'il soit atteint. Le vétérinaire saura également déterminer le stade d'évolution de la maladie et de prescrire un traitement adapté. Souvent, à partir de 3 ans, l'arthrose va se développer, bien plus précocement que chez les chiens non atteints de dysplasie.
Pour traiter la dysplasie, selon son stade, le vétérinaire prescrira des anti-inflammatoires pour soulager votre animal, ou procèdera à une intervention chirurgicale. La pose de prothèses, plus coûteuse, est en plein essor et peut être efficace.
Selon le stage de la maladie, le vétérinaire peut également prescrire du repos, ainsi qu'un régime alimentaire adapté : révision de l'alimentation et des rations, prise de compléments alimentaires protecteurs des articulations. A cet égard, vous trouverez sur le site Husse une gamme spécifiques d'aliments destinés à prévenir l'arthrose.
Vu récemment
Gamelle inox antidérapante : 22 cm

Gamelle inox antidérapante : 22 cm

husse food bowl
9,71 €
KEX L

KEX L

Savoureuses friandises à croquer en forme d’os à base de l&e...
4,00 €
VALP

VALP

Croquettes pour chiotsPour les chiots de 2 mois à 6 mois. Un aliment comp...
11,20 €
Scroll
Croquettes, soins naturels, phytothérapie, compléments alimentaires de haute qualité pour chiens, chats et équidés. Livraison gratuite à domicile par un conseiller spécialisé en nutrition animale